On a découvert le fromage de Michel Ange, il existe toujours !

March 25, 2016

La Caciotta d'Urbino est un fromage doux de brebis et de vache, Dénomination d'Origine Protégée Urbino dans la Province des Marches..

Fromage à pâte semi-molle, composé de 70 à 80% de lait de brebis, 20-30% de lait de vache. Elaboration suivant le cahier des charges très strict de la DOP.
Maturation de 20 à 30 jours. C'est un fromage de table essentiellement.

 

C'était le fromage préféré de Michelangelo, qui est représenté sur l'étiquette. Les géologues de l’université d’Urbino, viennent de découvrir où était produite la fameuse « casciotta ». L'artiste qui a peint la chapelle Sixtine, se faisait livrer ce fromage de brebis si particulier.

C’est un long travail d’enquête qu’a mené Rodolfo Cuccioni. Ce professeur de paléontologie a épluché des documents historiques. En particulier, la correspondance échangée entre Michel Ange et la femme d’un de ses collaborateurs. Cette dernière s’efforçant de faire parvenir à l’artiste à Rome la fameuse Casciotta. Produite, là encore, le géologue a retrouvé un acte notarié de 1554, sur des terrains à Casteldurante, aujourd’hui Urbania. Rodolfo Cuccioni est donc parti voir sur place.

"Les toponymes sont restés identiques, et donc, j’ai pris une bonne carte, et je suis allé me promener en observant le paysage. Car ces terrains doivent être spécifiques pour produire le fromage. Le fromage a besoin de terrains un peu en pente,  et secs, pas humides. D’un point de vue géologique, ça ne peut pas être une argile. Sur une argile, l’herbe ne sera jamais bonne pour les brebis pour faire un bon fromage. Parce que si l’herbe est humide, elle fermente ; les brebis ont mal au ventre et ne produisent pas du bon lait. On peut aller sur ces terrains, fermer les yeux, et imaginer les brebis de Michel Ange, qui produisaient le lait pour son fromage. Et aujourd’hui, elles sont encore là !"

Please reload

Articles récents

Le vrac bio... tendance, responsable, et aussi vecteur de croissance

August 14, 2018

1/4
Please reload

August 29, 2019

April 19, 2019

Please reload

Archive
Please reload